· 

Comprendre l'éducation positive - vidéo de la CAF

Bonjour à toutes et à tous, 

 

Je vous partage ce reportage de la CAF, qui présente et explique l'éducation positive :

https://viesdefamille.streamlike.com/media.php?p=tout-comprendre-de-l-education-positive.

 

2 invités sont interviewés : une psychologue et une animatrice du réseau Parentalité Créative (le réseau de Catherine Dumonteil-Kremer).

Ce qui est intéressant dans ce reportage c'est de constater qu'un comportement vécu comme "inapproprié" d'un enfant s'explique, ces 2 dames nous invitent à aller plus loin, à approfondir pour comprendre ce qui se passe pour l'enfant.

 

Ce reportage présente également le témoignage d'une famille qui a dû se remettre en question en termes de parentalité car leur quotidien devenait trop compliqué.

Je trouve ce témoignage touchant, car nous avons tous fait des erreurs en pensant bien faire, et finalement le plus difficile est de savoir prendre du recul et admettre ces erreurs pour améliorer nos relations avec les enfants, devenir leur guide et rendre le quotidien plus doux, être une équipe!

 

Plusieurs termes sont évoqués et en partie expliqués dans cette vidéo :

- les VEO : Violences éducatives ordinaires,

- la CNV : Communication non violente,

- L'empathie,

- Les besoins,

- Le laxisme,

- Les ordres,

- La fermeté,

- Les limites,...

 

Si ces notions vous sont inconnues, pas de panique! Je vous prépare pour les prochaines semaines des articles qui expliqueront ces notions pour mieux les comprendre et savoir quoi en faire!

 

En attendant ces articles, n'hésitez pas à poser vos questions en commentaires ou par mail, je répondrai à vos interrogations.

 

Je mets toutefois un bémol sur la notion d'ordre qui est validée en fin de vidéo comme positive : car à mon sens, établir une relation bienveillante ou positive implique de sortir de la notion d'ordre, on peut alors établir une collaboration où chacun est acteur de ce qu'il vit, même les enfants. Les parents deviennent alors des guides.

La notion de devoirs me gêne également, car cela implique une grande responsabilité pour l'enfant : ce qui est attendu de toi par les adultes. J'aurai tendance à inviter chacun à se mettre à la place de l'enfant et à parler plus de notions de besoins (ceux de l'enfant, ceux des parents).

Enfin la notion de fermeté ne me choque pas, elle rejoint la notion de limites, qui présentent un aspect positif dès lors qu'elles sont expliquées, validées avec l'enfants, afin de lui proposer un environnement sécurisant.

 

Enfin, je n'ai pas lu les 2 livres proposés en fin de vidéo, je ne pourrai donc pas vous les commenter.

 

A bientôt!

Elicheva 

Écrire commentaire

Commentaires: 0