· 

"Tu vas tomber !" / "Tu vas de faire mal !" : Des phrases à dire ou à ne pas dire?

Bonjour à tous et à toutes!

 

Et si on essayait de changer l'une de nos habitudes… Vous savez quand notre petit grimpe n'importe quoi n'importe comment (la canapé, le toboggan, le cheval à bascule,...)  et qu'on lui en envoie un "Tu vas tomber!'

 

Quand on lui dit "Cesse de grimper comme cela… tu vas tomber !" …l'enfant lui perçoit : "Je ne suis pas capable, maman n’a pas confiance en moi… je vais tomber…"… Hum ! Rude !

 

Et si on essayait autre chose : "Oula, tu grimpes bien haut, fais attention, c’est périlleux ! Si tu as besoin d'aide, je suis là." => On l'incite à faire attention, sans pour autant remettre en cause sa capacité à gérer la situation... donc en lui accordant notre confiance. Finalement, on le responsabilise. (Et on est toujours dans les parages afin de sécuriser l'incroyable aventure dans laquelle se lance notre loulou!;-) )

Alors évidement si l’enfant se met en grand danger, il est clair qu’on l’arrête immédiatement !, mais si il est juste debout sur le canapé ou sur son cheval à bascule… pourquoi ne pas essayer de faire confiance en sa faculté d’équilibriste !

 

Essayez, vous verrez qu’il sera super fier d’y arriver, il va même s’appliquer encore plus en constatant la confiance qu’on lui accorde ! ... Et avec un peu de chance, il passera rapidement à autre chose… après tout : "c’est bon, j’ai réussi, aller je vais faire autre chose!" (en tout cas, nous, adultes, on se dirait surement cela !) ^^

 

Je vais même aller jusqu’à vous proposer de remplacer le "laisse ce couteau de grand, tu es trop petit, tu vas te faire mal !"... par "ok, tu veux essayer d’utiliser un couteau de grand, ok, mais

attention, c’est un objet pour les grands, et il doit être utilisé avec précaution pour ne pas se blesser, je vais t’apprendre !" … Et ben croyez-moi, mon petit à 2 ans et demi gèrait déjà un couteau de grand ! (bien sûr sous notre surveillance, et on ne circule pas avec un couteau, on l’utilise à table et sous la surveillance parentale.) Et bien entendu, avec un tout petit d’un an par exemple ç’est trop tôt!

 

A bientôt !

Elicheva

(article illustré par Jika) 

Écrire commentaire

Commentaires: 0