· 

Bébé : Les pleurs du soir

Bonjour les papas et les mamans,

 

Voici le soir venu... Et bébé pleure à chaudes larmes, impossible de le consoler, même téter il ne veut pas... Parents, ne doutez pas de vos compétences ! N'écoutez que votre instinct ! 

 

En fin de journée bébé pleure, oui. 

Et à mon sens, il y a 2 raisons:

- c'est certainement une décharge émotionnelle: il a accumulé un tas d'informations dans la journée, il a besoin de "décharger" ce trop plein émotionnel. 

- une forme de peur ? La nuit qui tombe semble les inquiéter, un reflex de mammifère ? La nuit signifie les dangers ? Oui c'est peut être ça.. Le soleil va revenir mon bébé, il nous laisse nous reposer pour pourvoir encore plus jouer demain !

 

La patience est indispensable ! Notre présence lui est indispensable !... Les soirées ? 😅... Euh ben on les met un peu de coté pour le moment ! Le temps nécessaire pour lui ! Courage !

 

Je suis en plein dedans avec mon petit dernier qui a 1 mois et demi! 😅.

 

Extrait d'un article de Naitre et grandir : 

 

"Les pleurs de bébé : ce que dit la recherche

 

Toutes les recherches s’entendent pour dire que c’est pendant les trois premiers mois de vie que les bébés pleurent le plus et que leurs pleurs sont les plus intenses. Plusieurs études ont d’ailleurs montré que, pendant cette période, les pleurs suivent un certain modèle, appelé la courbe des pleurs.

 

Vers 2 à 3 semaines, le bébé commence à pleurer davantage. Ses pleurs atteignent ensuite un sommet vers 6 à 8 semaines et puis diminuent peu à peu jusqu’à ce que l’enfant ait 12 semaines.

 

Pendant ces trois premiers mois, les pleurs commencent et arrêtent souvent soudainement, sans que l’on sache pourquoi, particulièrement en fin d’après-midi ou en début de soirée. Ainsi, il peut arriver qu’un parent ne parvienne pas à calmer son bébé qui pleure, même en le nourrissant, en s’assurant que sa couche est propre ou en le cajolant.

 

Lors de ces crises de pleurs, il est important que les parents ne doutent pas de leurs compétences parentales. Ces pleurs sont normaux et les parents n’y sont pour rien. L’important est que l’enfant sente leur présence réconfortante.

 

Un nourrisson ne pleure jamais pour manipuler : il ne connaît pas ce sentiment. Le consoler chaque fois qu’il pleure ne risque d’ailleurs pas de le gâter. En fait, il deviendra plus calme et moins inquiet. Lorsqu’un parent répond rapidement et calmement aux pleurs, son bébé se sent aimé et en sécurité. La façon de réagir du parent conditionne ainsi les premiers liens d’amour et l’attachement qui l’uniront à son bébé.

 

Il faut donc faire attention aux idées reçues et aux conseils de votre entourage. Fiez-vous plutôt à votre instinct, car personne ne connaît votre bébé mieux que vous. Ne faites pas attention aux idées toutes faites comme celles-ci : « C’est bien, il développe ses poumons », « Ça forge son caractère », « Il te manipule pour rester dans tes bras », etc.

 

Attention! ne secouez jamais votre bébé. Vous pourriez causer des lésions permanentes à son cerveau ou même le faire mourir."

 

L'article dans son intégralité: 

https://naitreetgrandir.com/fr/etape/0_12_mois/soins/fiche.aspx?doc=naitre-grandir-bebe-pleurs-comprendre#:~:text=Les%20pleurs%20et%20les%20r%C3%A9actions,aussi%20une%20question%20de%20temp%C3%A9rament.

 

A bientôt

Elicheva

Écrire commentaire

Commentaires: 0