· 

Découvrir un métier : Monitrice de Portage

Bonjour les mamans et les papas, 

 

Aujourd'hui, j'ai le plaisir de vous présenter le métier de Monitrice / Moniteur de portage.

 

J'ai porté un peu mes 2 grands mais sans avoir été accompagnée, sans savoir vraiment utiliser l'écharpe de portage qu'on m'avait offert. Je ne savais pas non plus qu'il existait des moyens de portage non physiologiques, c'est à dire qui ne respectent pas la morphologie du bébé.

Et pour mon 3ème bébé, je n'avais pas très envie de passer ma vie à sortir la poussette de la voiture.... par exemple le matin, et le soir et certains midis quand je vais chercher les grands à l'école... Alors pour moi, un moyen de portage me semblait évident...

Mais il me fallait quelque chose de rapide à installer, et de facile à prendre en main et d'utilisable dès la naissance, alors je me suis tournée vers le sling. Mais malgré sa facilité d'utilisation, j'avais besoin d'aide pour comprendre comment l'installer correctement, tant pour mon confort que celui de bébé.

C'est ainsi que j'ai fait la connaissance de Marianne, et que j'ai découvert le métier de Monitrice ou Moniteur de portage.

 

Place à l'interview! 😉

 

*****

"Bonjour Marianne, merci d'avoir accepté de répondre à mes questions.

Tout d'abord peux tu nous expliquer en quoi consiste le portage ? Pourquoi porter son bébé ?"

"Le portage est quelque chose de très naturel, inné chez l'Homme puisque l'Homme est un mammifère porteur de la famille des portés d'ailleurs. C'est un réflexe de porter bébé, et là je parle de portage à bras. Rien n’est plus naturel pour une mère que de prendre son bébé dans ses bras, que ce soit pour le consoler ou le câliner.

Du coup c'est naturel de porter son bébé.

En revanche, ce qui n'est pas naturel c'est de le poser dans un nid, comme le font d'autres espèces. Et ce qui arrive de plus en plus souvent c'est qu'on nous dit de poser les bébés et de les laisser trouver leur autonomie seuls, alors qu'en fait c'est une erreu, le bébé humain doit être porté car c'est un besoin aussi bien pour l'enfant que pour le parent. (Le bébé peut être porté par la mère, le père ou la famille proche selon les cultures).

Le portage est donc naturel et inné à l'être humain.

On dit que le premier outil créé par l'Homme serait un moyen de portage, une sorte de tissu qu'on accrochait autour du ventre et du cou pour pouvoir porter son bébé contre soi."

 

"Merci Marianne, ta réponse nous permet déjà de mieux resituer le portage dans la vie de l'être humain, et ça nous permet de voir que c'est quelque chose d'ancestral et de naturel ! 

Ca m'amène à ma seconde question : concrètement, quels sont les bienfaits du portage, tant pour le bébé que le parent ?"

"Pour le bébé :

Ca permet de l'accueillir dans ce tout nouveau monde qui s'ouvre à lui dans les conditions les plus proches de ce qu'il a connu jusqu'alors : le ventre de maman.

Il était serré dans le ventre de sa maman, bercé par ses mouvements, sa voix et les bruits de son coeur. Le portage permet une transition en douceur pour ce nouveau né.

Il va être à la fois bercé par les mouvements du corps du porteur et ses sens seront en éveil : il va sentir la peau du porteur (on connait maintenant les bénéfices du peau à peau), il sent l'odeur de maman qui va le rassurer, il retrouve les battements du coeur de maman. Toutes ces sensations qui étaient apaisantes pour lui, le portage permet de le recréer extra-utéro.

Ca va lui permettre de réguler sa respiration et de stabiliser sa propre fréquence cardiaque puisqu'il est contre le corps du porteur. Des études récentes en néonat ont démontré que le peau à peau et le portage en peau à peau sont très bénéfiques pour des bébés qui sont en hypothermie et en hyperthermie. Le portage leur permet de réguler leur température sur le corps du porteur.

Le portage va aussi permettre à bébé d'atténuer les symptômes de reflux, en particulier pour les bébés RGO. Ces bébés vont avoir besoin de cette verticalité pour faciliter la digestion et éviter les reflux. Ce sont des bébés qui ont besoin d'être énormément porté. Et il faut savoir qu'il y a beaucoup de bébés qui souffre de reflux à la naissance, sans forcément que ça soit un RGO, et c'est tout à fait normal. Le portage va aider dans ce sens.

 

Le portage a encore plein de bienfaits : au niveau moteur, au niveau de la coordination des mouvements, du tonus musculaire, du sens de l'équilibre. Le portage physiologique que nous pratiquons en Occident avec les écharpes c'est un portage actif où le bébé s'agrippe au corps du porteur, ça n'est pas un portage passif où le bébé est posé dans un filet ou un panier qu'on transporterait.

 

Ca stimule également sa vision, et lorsqu'il est plus grand la communication avec le porteur.

 

Par rapport au sommeil, le portage permet d'améliorer les phases de transition du sommeil : bébé s'endort beaucoup plus facilement, beaucoup plus vite, beaucoup plus longtemps et surtout de façon sereine, donc dans un sommeil plus profond.

 

On a tendance à croire qu'un bébé qui arrive dans ce monde a besoin de calme, et en fait non, il a besoin de recréer l'environnement dans lequel il était, et le portage va l'y aider en ce sens, il va y avoir les mêmes bruits, les mêmes sensations, le fait d'être maintenu, contenu, et les balancements, etc.

 

Le porteur devient un abri pour bébé, il est protégé du bruit, de la lumière, de tout ce qui peut lui faire peur. C'est pour ça qu'on évite de porter en face monde, c'est à dire le dos du bébé contre le ventre du porteur. Bébé n'a plus le reflexe d'agrippement, il n'a plus l'abri que peut lui procurer le corps du porteur, il est surstimulé, et son cerveau risque de saturer... et souvent le bébé s'endort, non pas parce qu'il est bien, mais parce que son cerveau est saturé.

 

Pour le porteur :

Le portage présente de nombreux avantages : 

- Si la maman allaite, le portage, réalisé par la maman, a beaucoup de bienfaits sur la lactation.

- Le porteur est beaucoup plus serein quand il porte, car il sait immédiatement comment va son bébé, s'il dort bien, comment il réagit... le porteur n'a pas besoin de vérifier régulièrement si le bébé est ok, s'il est bien allongé sur le dos, s'il n'y a rien qui obstrue les voix respiratoires de bébé, etc.

- Et bien sûr, l'un des avantages du portage c'est d'avoir les mains libres, on peut donc continuer à vaquer à nos occupations en toute sérénité, sachant bébé tranquillement contre soi.

- Autre avantage pour le porteur : le dos est soulagé ! Souvent des mamans me disent que porter à bras leur fait mal au dos. Avec un moyen de portage, une écharpe bien installée et un bébé bien positionné, le dos, les épaules sont soulagés. A partir d'un certain poids on passe le bambin dans le dos, car en portage ventral, même avec un bon moyen de portage, quand bébé est trop lourd, ça tire sur le dos.

- Cela évite aussi de trainer bébé dans le cosy, ce qui est lourd, qui déséquilibre le bassin de maman, qui fait tourner la colonne vertébrale, qui fait mal au bras et qui est vraiment hyper inconfortable...

- Quant à la poussette, beaucoup d'endroits sont inaccessibles ou difficilement accessibles en poussette. Sans parler du poids que ça représente en particulier si on doit la sortir de voiture monter des étages avec.

- Et au quotidien, quand on doit s'occuper de taches ménagères, des enfants plus grands, si on a besoin de travailler... On met bébé en portage et on est tranquille, on peut continuer à faire ce qu'on a besoin de faire.

 

Il y a encore certainement plein d'autres avantages que j'ai oublié, il faut retenir que le portage est bénéfique pour le bébé et pour le porteur : en résumé le portage a énormément de bienfaits tant pour le porteur que pour l'enfant : au niveau moteur, cérébral, affectif pour l'enfant, et c'est très rassurant et apaisant pour le parent porteur.

 




 "Waouh, merci beaucoup Marianne pour toutes ces infos, c'est absolument passionnant!

Cela m'amène à la question suivante : Qu'est ce qu'une monitrice (ou moniteur) de portage ? Pourquoi y faire appel ?"

"Une monitrice de portage souvent c'est une personne qui est passionnée par le domaine de la petite enfance, et qui a envie d'aller vers la parentalité positive, vers le respect du rythme de l'enfant et qui du coup va être interpellée par le portage physiologique.

En général ce sont des mamans, qui sont tombées dedans, qui ont découvert le portage puis sont devenues des addicts du portage. Elles se sont passionnées pour les différents tissages, les différentes compositions et elles ont envie d'aller plus loin et de transmettre leur passion.

 

"Comment choisir une monitrice de portage ? Y a-t-il des critères à prendre en compte ?"

"Le choix ne se fait pas forcément par rapport au prix, car aller au moins cher n'est pas la meilleure solution. On va plutôt choisir par rapport à son offre, au matériel qu'elle propose, à ce qui est le plus adapté pour soi.

Certaines monitrices ne vont peut-être présenter que les écharpes extensibles, d'autres que les écharpes tissées, d'autres vont se spécialiser dans le Mei tei, le préformé ou les conversions (des mamans, qui font convertir leur écharpes préférées chez une couturière spécialisée).

Le mieux c'est de la contacter, discuter par téléphone, par mail, par messages, lui demander comment elle est équipée, ce qu'elle peut présenter en atelier, en termes de temps également, puis voir directement avec elle.

Ça va aussi dépendre de la région, par exemple à Paris il y en a énormément donc on a le choix, mais dans certains secteurs elles se font plus rares, alors il faut prendre le temps de discuter avec elles. Il existe aussi des associations qui font des ateliers, mais la plupart sont des auto entrepreneurs, comme moi.

 

Les critères sont donc la disponibilité et le choix des moyens de portage à disposition, mais aussi l'affinité.

Tout dépend aussi de tes attentes mais plus il y a de choix plus tu pourras tester de choses, et c’est particulièrement appréciable lorsqu’il s'agit d'un atelier mei-tai ou préformé. En général, il y a souvent des papas qui aiment ce type de portage, alors le papa peut tester par rapport à sa carrure, à sa taille, qu'il puisse tester ce qui lui convient vraiment et ce qui ne lui convient pas. Les mamans elles préfèrent se laisser tenter par les belles étoffes.

 

"Comment la trouver ? Existe-t-il des annuaires de monitrices de portage ? (ou de moniteur de portage)"

"Il existe des annuaires de monitrices de portage, en tapant "carte monitrice portage" sur Google, tu tomberas sur divers liens, et en général sur les sites des marques de portage, tu vas trouver un lien "où trouver une monitrice" / "où trouver un atelier", et là tu auras une carte de France avec différents points qui indiquent les monitrices par secteur et la structure de ce que chacune présente (atelier, location, etc...).

Voici un exemple : trouver atelier portage • Tinge Garden.

Tu trouveras des annuaires également sur le site de Néobulle, ou encore de Ling Ling d'Amour, ce sont des marques françaises, en regardant sur des marques de portage de préférence françaises, tu trouveras la carte de référencement."

 

"On parle de monitrice de portage, mais il y a peut-être des moniteurs aussi ?"

"On dit souvent monitrice, car ça reste un milieu où il y a une majorité de femmes, mais il y a des hommes, et même des formateurs ! J'ai été formée chez Porter en toute simplicité par Guillaume Guérid, un des seuls hommes du monde portage ! 😄 Il y a aussi Anthony, le créateur du Sling du Barbu (Colimaçon et Cie), il est formateur et il a créé son propre modèle de sling avec la marque Colimaçonet cie."

 

"Comment es tu devenue Monitrice, qu'est ce qui t'a amené à ce métier ?"

"Et bien au début je faisais de l'accompagnement parental via les réseaux sociaux, ce qui regroupe beaucoup de choses : la DME ou la diversification classique, le cododo, l'allaitement, etc... Et j'ai voulu me diversifier en faisant une formation complémentaire. Il s'est avéré que c'est tombé au moment ou j'ai eu mon 4ème enfant, et du coup je me suis lancée sur cette formation portage.

L'avantage c'est que j'ai pu exploiter à fond ce que j'ai appris en formation puisque j'avais mon bébé, j'exéprimentais les bienfaits du portage avec mon bébé ! C'était plus que de la théorie, ça devenait de la pratique au quotidien, dans le réel.

Et puis ce qui m'a intéressé dans la formation, c'est la technique et le tissage, je me suis passionnée pour les différentes matières, les différentes compositions et les types de tissages.

J'avais d'autres formations prévues autres que le portage, elles étaient prévues à moyen terme, dans les 6/8 mois... et elles ont toutes été annulées pendant le 1er confinement. Alors j'ai approfondi le portage et je me suis passionnée pour toutes ces techniques de tissages, et puis tout le monde du porte bébé, le mei tai, etc... tout ça est très riche et tellement intéréssant !

Je me suis formée en 2019 auprès de Guillaume GuéridPorter en toute simplicité 

Et puis j'aime beaucoup transmettre aussi, ma formation initiale c'était enseignante, mais aussi formatrice et traductrice. J'ai toujours été dans ce domaine de la transmission. Et avec les ateliers de portage, à nouveau je transmets mon savoir aux parents, j'aime transmettre, j'aime cette idée du partage des valeurs et du savoir. 

 

"Marianne, quelle est ton histoire, tu veux bien nous raconter ?"  

"Comme beaucoup de maman, pour mon 1er enfant j'étais complètement esseulée, je n'avais personne vers qui me tourner, j'étais perdue avec mon bébé... j'avais des conseils mais contradictoires, et j'aurai aimé avoir un accompagnement parental de qualité, pas uniquement dans le portage, mais plus global. Déjà pour l'allaitement, j'aurai aimé avoir un accompagnement. Aujourd'hui, il existe des consultantes en lactation, mais quand j'ai accouché de mon 1er... ça n'existait pas. 

Et puis pour plein de choses, j'ai beaucoup bataillé avec mon ainé et j'ai du énormément creuser toute seule, en particulier sur les groupes de parents pour trouver mes réponses, et ça a été très compliqué ! J'ai beaucoup lu, je me suis énormément cultivée, je me suis en quelques sorte autoéduquée.

Et puis je me suis dis que c'était important de pouvoir transmettre tout ça, qu'il y avait surement d'autres mamans dans mon cas et qui n'auront pas forcément le temps ou l'énergie de chercher autant que moi. Et je me suis dis que je pouvais être un soutien pour elles, comme j'aurais aimé qu'on soit un soutien pour moi. Le portage est venu se gréffer ensuite, car pour mon 1er enfant je n'avais pas trouvé de réponses par rapport au portage, l'information n'est pas venue jusqu'à moi et il n'y avait pas de monitrice sur mon secteur à l'époque. Et je n'étais pas encore sur les réseaux sociaux à de moment là.

Mon 2ème enfant a été un bébé super cool, et tranquille, donc je n'avais besoin de rien.

C'est à partir de mon 3ème enfant qu'on a commencé à me parler du portage et que j'ai commencé à m'intéresser au sujet. Le portage est venu s’ajouter dans notre vie en suivant l’évolution de mes besoins et de ceux de mon bébé, je me suis adaptée aux besoins de mon bébé et j'ai creusé en fonction de ça."

 

"Merci Marianne, ton parcours est touchant, il nous montre aussi que le portage est encore trop méconnu.

Alors, concernant les moyens de portage, comment bien choisir ?"

"Dès la naissance, les moyens de portage adaptés sont l'écharpe et le sling. Le mieux c'est de venir en atelier pour apprendre à porter en écharpe et en sling.

Il existe des marques de portage qui proposent des préformés physiologiques dès la naissance, mais on ne proposera pas en 1ère intention ce type de produits, sauf en cas de grosses difficultés du parent à porter en sling ou en écharpe, donc vraiment dans des cas particuliers. Mais dès la naissance sling ou écharpe.

Souvent on pense que plus c'est sophistiqué et mieux c'est : on croit qu'un moyen de portage où il y a des clips, des réglages c'est super et l'écharpe semble minimaliste à coté. On me l'a dit en atelier pas plus tard que la semaine dernière. En fait non, car l'écharpe ou le sling va épouser parfaitement la forme de bébé et donc maintenir la position physiologique de bébé, l’écharpe - comme le sling - va totalement s'adapter à la morphologie de bébé, c'est du sur-mesure, par rapport au préformé où on va ajuster au mieux."

 

"Comment faire la différence entre un moyen de portage physiologique et un qui serait non physiologique ? "

"La position physiologique de bébé est celle qu'on a en portage à bras : quand tu prends ton bébé dans les bras, quand il se place en boule, en grenouille contre son parent. C'est cette position là qu'on va essayer de conserver en enroulant avec des techniques de nouage le sling ou l'écharpe, autour de bébé.

Il n'y a pas une position physiologique idéale, la position dépend de chaque bébé. Après bien sur, il y a des grandes lignes de la position physiologique : la position "grenouille", dos arrondis, genoux relevés plus haut que les fesses. Pour la trouver on prend bébé à bras.

 

On peut porter de façon non physio avec un moyen de portage physio... par exemple si l'enfant est porté en écharpe, mais placé face au monde, suspendu par l'entrejambe : malgré le moyen de portage physiologique, le portage n'est pas du tout physiologique.

 

Pour reconnaitre un moyen de portage non physio, en général :

- une assise étroite, parfois deux trous pour passer les pieds,

- pas de possibilité pour bébé d'arrondir son dos, donc souvent un élément dur ou rigide dans son dos,

- le pire du non physio, c'est ces moyens où on voit le bébé suspendu, il n'est pas du tout en harmonie avec le porteur, ses jambes pendouillent, il ne peut pas s'agripper, il est suspendu par les parties génitales. En position physiologique, bébé est censé avoir les genoux plus haut que les fesses. D'ailleurs sur les photos de moyens non physio on voit souvent un bébé qui veut remonter ses genoux et s'agripper, mais le moyen de portage l'en empêche.

Donc pour reconnaître un moyen de portage non physio, c'est simple : la position n'est pas naturelle pour bébé. C'est à dire que quand on prend bébé dans ses bras, on voit que ça ne correspond pas du tout à la position non physio. De la même manière, porter face monde en porte-bébé est impossible de manière physiologique, car c'est difficile de faire le dos rond quand on est dos au porteur.

Dans le porte bébé non physio on va avoir un poids extrême, car on porte un bébé passif, il est suspendu et beaucoup plus bas que notre centre de gravité, on va vite avoir mal au dos.

Avec un moyen de portage physiologique, bébé est actif, il y a le réflexe d'agrippement, il bouge plus facilement, il se tient dans le moyen de portage, et on aura pas du tout mal au dos car il se trouve proche de nous et à bonne hauteur, proche de notre centre de gravité.

 

Le mieux c'est de visiter les groupes de portage sur Facebook, de visiter les monitrices/moniteurs de portages sur Instagram, de venir en atelier, d'essayer les moyens de portage, de s'adresser à des pro du portage. Le portage évolue aussi avec bébé, on peut par exemple vers 6/8 mois passer bébé en mei tei. 

Eviter les boutiques de puériculture, ils ne sont pas des spécialistes du portage. Le risque est d'être mal orienté en termes de moyens de portage."

 

"Comment se déroule un cours de portage ? "

"Un atelier c'est un échange un dialogue. Les parents viennent et nous discutons de leur projet de portage. Nous n'avons pas tous les mêmes besoins, y compris les bébés.

Nous faisons un point sur la physiologie de bébé et son développement puis je présente les différents moyens de portage. Il y a un long moment de pratique quelque soit l'atelier, que ce soit en nouage ventral ou en mei tei passage dos. Pour apprendre à manipuler le moyen de portage il faut refaire les gestes plusieurs fois. Enfin on revoit ensemble les règles de sécurité et je laisse un livret mémo aux parents. Bien sur je suis toujours dispo sur mon Facebook ou Instagram pour répondre aux questions, car souvent lorsqu'on se retrouve seule chez soi, on a quelques doutes. L'atelier est assez dense, il y a de nombreuses informations à retenir c'est pourquoi il est important pour moi qu'il y ait un suivi.

J'aime que les parents qui ont des réserves ou des appréhensions m'en fassent part en atelier pour que nous puissions en discuter. J'ai eu des mamans qui pensaient qu'elles ne pourraient pas porter à cause de douleurs dorsales/lombaires/ fibromyalgiques... nous trouvons toujours une solution adaptée et maman et bébé repartent comblés !

On peut faire un atelier avant la naissance de bébé, et réviser quand bébé est né. Mais on peut venir à n'importe quel âge de bébé, selon son évolution, pour le passage dos ou pour tester un moyen de portage à louer ensuite pour les vacances."

 

"A quel tarif peut-on s'attendre ?"

"Je te partage ma grille de tarifs. Ce sont mes prix mais selon les secteurs un atelier peut être bien plus cher, comme je te l'ais dit le prix dépend aussi des services et du matériel qu'on a à proposer.

A savoir aussi qu'il est possible, chez la plupart des monitrices / moniteurs de portage, de louer un moyen de portage, ce qui permet de tester en atelier et de confirmer à la maison. En louant pour 10 / 15 €. 

Quand en atelier, j'ai des personnes qui viennent sans moyens de portage, j'en prête un ou 2 si besoin pour permettre à la personne de confirmer, d'essayer à la maison. Par exemple une maman en atelier pensait se fixer sur les slings, je lui ai prêté un sling et une écharpe et finalement elle a adoré l'écharpe.

Le fait de louer peut vraiment être d'une belle aide pour choisir le moyen de portage qui convient à soi et son bébé."

"Merci Marianne, pour le temps que tu m'as consacré, et pour cet échange."

 

Ce métier vous intéresse, vous souhaitez devenir monitrice ou moniteur de portage, voici 2 écoles possibles : 

- Contacter Porter en toute simplicité 

Devenir monitrice | CNFPB - Centre National de Formation au Portage des Bébés (https://cnfpb.fr/devenir-monitrice/

 

Vous souhaitez plus d'informations sur le portage, je vous recommande ces 2 groupes Facebook qui sont d'une grande aide :

Portage physiologique 🦘 le 4ème trimestre (le Groupe de Marianne): portage physiologique 🦘 le 4ème trimestre | Facebook

et  https://www.facebook.com/groups/portageenecharpe/

 

Porter et Materner est basé à Saint Etienne (42), elle propose les prestations suivantes :

Prêt et location de moyens de portage (France et Belgique)

Ateliers de portage bébé (sur Saint Etienne et ses environs)
Café rencontre (sur Saint Etienne et ses environs)

Webinaire et visio-conférence

Retrouvez Marianne sur : 

- sur son site Internet tout nouveau ! : https://marianne-amin.com/

- sur Instagram : https://www.instagram.com/porteretmaterner/

- sur Facebook : https://www.facebook.com/porteretmaterner

- sa chaîne YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCH8MFjhHMwy64NtWypaZknw

 

C'est avec plaisir que je vous informe que Porter et Materner devient partenaire de Maman, c'est quoi la spécialilité d'une maman?

Elle interviendra également sur le Groupe Facebook Papas, Mamans, Futurs Parents - Entraide Bébés/Enfants | Facebook.

 

A bientôt 

Elicheva

 

(nota : les photos, images et logo ont été partagés dans cet article avec l'accord de Marianne Amin, qui en est propriétaire et en ce sens dispose de droits d'auteurs.)


Écrire commentaire

Commentaires: 0