· 

"Tu as fait un dessin ? il est beau."... Et si on ne se contentait pas seulement de ça? ;-)

Bonjour les mamans et les papas!

 

Nos loulous dessinent... quel beau moyen d'affiner leur motricité, d'exprimer leurs émotions, de nous raconter leurs histoires… ouiiiii ok, je sais ils nous donnent chaque jour ou presque un dessin… euh non, une patate ou des "grabouillis grabouillas" ou un semblant de début de bonhomme…. Mais on adooooreee!!!! 

 

Et quand il nous donne son dessin : "Tu as fait un dessin ? Il est beau.

 

Mais je m'interroge, lui dire un simple "il est beau"... est-ce vraiment suffisant?

Et là, je vous entends râler et me dire… ben oui non mais non, que veux-tu dire de plus ??!...

 

Et bien, Madame Filliozat nous invite à décrire

Je m’explique, en disant simplement "il est beau.", l’enfant se dit : "ah… c’est tout… maman ne s’intéresse pas à mon dessin en fait".... Quelle déception ! D'ailleurs observez-le, il est reparti sans sourire, les yeux vers le sol… ou alors il est resté, car il attendait plus en fait...

Imaginez un instant : Vous avez repeint et décoré la chambre du futur bébé, vos amis arrivent, et lors de la visite de la chambre, ils lancent un "c'est beau.", et retournent vaquer à leurs occupations sans montrer plus d'intérêt que ça… "euh, et sinon, vous trouvez ça vraiment beau ?" c'est un peu ce qu'on a envie de répondre... Sauf que vu le peu d'intérêt porté, ben on se referme sur soi, on a pas envie de partager plus avec eux ce moment, qui pour nous est un moment de bonheur pourtant...

 


Et si on décrivait ce que nous voyons… c’est que Madame Filliozat appelle le "pouvoir de la description"…

Essayez : "ohh je vois que tu as fait un trait rouge, et une spirale bleue… ah tiens, tu as plus appuyé ton crayon ici semble-t-il…"…

Et ben j’ai essayé, et l’enfant est vraiment très content qu’on s’attarde sur sa création ! Il devient très

bavard, explique le pourquoi du comment de ses traits (mon ainé 4 ans et demi) et sa création prend de la valeur et devient précieuse aux yeux de l’enfant (mon petit de 3 ans!)

 

Alors, pensons à décrire!

Et je pense qu'il faut aussi se rappeler, que nos enfants sont attachés à leurs dessins, à certains plus qu'à d'autres, il devient alors, à mon sens, encore plus important de décrire!

 

A bientôt!

Elicheva

 

(article illustré par Jika)

Écrire commentaire

Commentaires: 0